4 spécialités lettones à goûter absolument !

1. Le Balsam

Le Balsam, souvent la plus réputée des spécialités lettones, est une liqueur traditionnelle. Elle est faite de différentes herbes et autres ingrédients naturels mélangés à de la vodka pure. Une liqueur qui s’élève ainsi à 45° (à consommer donc avec modération !) et qui se décline en noir ou en rouge.

Les premières apparitions du Balsam datent du XVIIIème siècle à Riga. C’est une liqueur considérée comme le remède universel en Lettonie : elle soigne les rhumes, les problèmes digestifs et tous les autres maux !

 

riga alcool typique

 

2. La soupe de pain noir

Contrairement à ce que le nom peut laisser penser, la soupe de pain noir est un dessert ! Il est composé de pain noir rassis et ramolli. On y incorpore des pommes cuites, de la cannelle, des raisins, de la canneberge ou encore des prunes avant d’ajouter du sucre. Le tout est ensuite refroidi et recouvert de crème fouettée.

Un dessert doux et fruité !

dessert riga lettonie

 

3. Le kéfir

Le kéfir est une boisson issue de la fermentation du lait. Très répandue en Lettonie, on la trouve dans le rayon des produits frais au même titre que le lait. C’est une boisson entièrement liquide et légèrement gazeuse.

Très apprécié pour ses vertus diététiques (notamment sur le transit, la flore intestinale et le système immunitaire), le kéfir peut être bu tel quel mais on le retrouve également dans de nombreuses boissons aromatisées.

 

kéfir boisson lettonie

 

4. Le hareng

La Lettonie se situant en bordure de la mer Baltique, beaucoup de poisson y est consommé. Une des spécialités lettones est donc le hareng que l’on retrouve sous différentes formes.

Bien souvent, il est mariné, avec des carottes et oignons ou simplement avec du sel. On le mange alors tel quel ou dans une salade. A l’apéritif, c’est une forme un peu différente mais tout aussi goûteuse : le hareng est séché à l’air libre et salé, une alternative locale aux chips !

 

poisson riga dégustation

 

 

About Author

client-photo-1
Laura

Comments

Laisser un commentaire