Histoire du palais de Rundale (Lettonie)

palais jardins rudale lettonie

L’ancien palais de Rundale (1505-1735)

Le nom Rundale est issu du nom de ce lieu en allemand, Ruhental, qui signifie vallée de la paix. Le palais de Rundale construit au XVIème siècle était situé sur le côté nord de l’étang. Il peut être vu dans la conception de F. B. Rastrelli comme un petit champ carré avec des tours dans les coins. Il a appartenu à la famille Grotthus de 1505 à 1681 et a été mentionné dans la liste des châteaux de Livonie en 1555. Des composants de finition de façade ont été retrouvés sur la propriété. Il s’agit de fragments sculptés dans la pierre datant du milieu du XVIIème siècle. En 1735, Ernst Johann von Biron achète la propriété de Rundale pour 42 000 thalers. Le vieux palais a alors été complètement démoli. Les pierres, les briques et même le mortier ont été réutilisés dans la construction du nouveau palais.

 

palais rundale lettonie

 

La destruction du nouveau palais (1735-1812)

Le duc Ernst Johann mourut en 1772 et le palais fut hérité par sa veuve, la duchesse Benigna Gottlieb. C’est ensuite le duc Pierre qui prit possession des lieux. A cette époque, des vergers se formèrent autour du palais par manque d’entretien. En effet, le duc Pierre ne venait pas souvent à Rundale, résidant principalement dans le plus petit palais de Vircava, près de Jelgava.
En 1795, le duc Pierre abandonna son trône et le duché de Courlande fut inclus dans l’Empire russe. Catherine II donna le palais de Rundale en cadeau au comte Valerian Zubov qui mourut en 1804. Ce fut son frère, le prince Platon Zubov qui en hérita.
Mais en 1812, le palais fut démoli par la guerre franco-russe. Les miroirs furent brisés, le papier peint en soie démoli et la bibliothèque offerte par Catherine II détruite.

 

Premières rénovations (1812-1919)

Le prince Platon Zubov mourut dans son palais de Rundale le 7 avril 1822. Sa veuve épousa alors le comte Andrey Shuvalov et le palais leur appartint jusqu’à la réforme agraire de la République de Lettonie en 1920. Les Shuvalov ne séjournèrent que rarement dans le palais. Exception faite de la période 1864-1866 durant laquelle le comte Piotr Shuvalov fut le gouverneur général de la région balte et utilisa le palais de Rundale comme résidence d’été officielle. Pendant cette période, des rénovations infructueuses des salles du palais ont été effectuées. Mais dans les années 1880, une rénovation minutieuse des intérieurs a été faite. À la fin du XIXe siècle, une partie du mobilier et des œuvres d’art du palais fut transportée à Saint-Pétersbourg.
Pendant la période 1915-1918, un bureau du commandant de l’armée allemande et une infirmerie ont été établis dans le palais. En 1919, le palais fut finalement démoli par les hommes de l’armée Bermondt-Avalov.

 

a voir en lettonie

 

Le palais de Rundale ouvert au public (1919-1945)

Le palais a été rénové en 1923 et certaines de ses chambres ont été utilisées comme école primaire par la paroisse de Rundale. En 1924, le palais Rundale fut confié à l’Union des vétérans handicapés de Lettonie. Mais en 1933, il fut réattribué au Conseil des monuments. Ce dernier commença la rénovation du bâtiment et la restauration de certaines pièces. En 1938, le palais fut finalement confié au Musée historique d’Etat qui prévoyait d’en faire un musée d’art. Le palais était alors ouvert au public pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1945, à la fin de la guerre, les salles du palais furent utilisées pour stocker une réserve de céréales et le musée a alors à nouveau fermé ses portes au public.

 

Un monument historique rénové (1963 – aujourd’hui)

En 1963, certaines des salles du palais ont été attribuées au musée d’études régionales et d’art de Bauska. Cependant, en 1972, un musée permanent du palais de Rundale a été créé. Son but principal était de renouveler l’ensemble du palais en restaurant son apparence du 18ème siècle. Les premières salles restaurées ont été ouvertes au public en 1981 et rapidement d’autres ont suivi. La restauration du palais a finalement été achevée en 2014. Plus de 8 millions d’euros auront été dépensés dans cette restauration entre 1972 et 2014.

Vous visiterez vous aussi le palais de Rundale lors d’une journée en Courlande ou lors d’un circuit dans les pays baltes.

 

palais château jardins lettons

À propos de l'auteur

client-photo-1
Laura

Commentaires

Laisser un commentaire